Contrôle !

Contrôle technique depuis 2018 :
points et fonctions contrôlés

« À partir du 20 mai 2018, le nombre de points de contrôle passe de 123 à 133. Mais c’est surtout le nombre de défaillances contrôlées (anciennement nommées défauts) qui augmente de manière significative, puisqu’on passe de 410 à 610 défaillances. Certaines défaillances qui n’étaient pas sanctionnées jusqu’ici vont désormais entraîner une contre-visite comme :
– Les voyants ABS ou Airbag qui s’allument

– Le risque imminent de défaillance ou de rupture du flexible de frein

– La mauvaise fixation des feux de brouillard

– Etc. »
« Ces défaillances se classent en 3 catégories : les défaillances mineures, les défaillances majeures et les défaillances critiques :
– 140 défaillances mineures sont constatables : Le véhicule peut rouler. Il doit être réparé sans obligation de contre-visite.

– 341 défaillances majeures sont constatables : Le véhicule peut rouler. Un délai de deux mois est laissé pour réaliser les réparations et présenter le véhicule pour une contre-visite.

– 129 défaillances critiques sont constatables : le véhicule ne peut plus rouler à partir de minuit le jour du contrôle. Une contre-visite est obligatoire dans un délai de 2 mois. »

Exemple de prestataire de service (non affilié au Club) : DEKKRA

Publié par abccfiat

COMPTE de l'association abccfiat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :